Recherche

Les délices de l'Islam

Les rappels fait maison

Tag

hadith

Hassanattes (récompenses) et péchés, même après ta mort

Salam alykoum,

J’ai envie de vous partager cette vidéo.

(Un rappel qui tombe à pic pour moi)

En fait le frère nous rappelle que toutes nos actions sur l’internet auront des conséquences le jour du jugement

Publicités

Les 7 péchés destructeurs – Mohamed Goumani

Salam alykoum,

Je vous invite à écouter cette magnifique conférence de notre frère Mohamed hafida’allah.

Qu’Allah lui raffermisse son coeur.

Il nous explique ce hadith bien connu:

Selon Abu Hurayra (que Dieu l’agrée), Le Messager de Dieu (paix et salut sur lui) a dit: « Évitez les sept pernicieuses (péchés capitaux). Ils dirent: ‘ Ô Messager de Dieu ! Que sont-elles ? ‘ Il dit :
1- Associer quoi que ce soit à Dieu.
2- Pratiquer la magie.
3- Tuer sans raison légitime l’âme que Dieu a faite sacrée.
4- Manger l’intérêt (l’usure)
5- Manger les biens de l’orphelin.
6- Tourner le dos dans la bataille.
7- accuser à tort d’adultère les femmes chastes, croyantes et distraites.
Rapporté par Al Bukhârî : Chapitre 127, 1612.

Lire la suite

Surah Al Baqarah – Cheikhh ABDERAHMAN SUDAISS

Lire la suite

Al bayqounia – ‘Umar al bayqouni

Salam alykoum,

c’est un poème conseillié à ceux qui veulent apprendre la science du hadith

Respect pour le Prophète – Nouman Ali Khan

Respect pour le Prophète – Nouman Ali Khan

Abû Ayyûb al-Ansârî a dit

: « Un bédouin sur le chemin du Prophète sallAllahou aleyhi Wa sallem se présenta à lui et demanda : Informe-moi de ce qui peut me rapprocher du Paradis et m’éloigner de l’Enfer. Il répondit :

« Adore Allah et ne Lui donne aucun associé ; accomplis la prière ; acquitte-toi de l’aumône et unit le lien de parenté. »

(Bukhârî et Muslim)

Hadith ~ Tout musulman qui fait une supplication

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Abu Sa’id al-Khoudri (que Dieu lui accorde Sa satisfaction) a rapporté:

Le Prophète (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit:

« Tout musulman qui fait une supplication contenant rien qui est un péché et rien de ce qui implique la rupture des liens de relations de sang, seront donnés par Allah l’une de ces trois choses: Il peut accepter sa demande, ou garder sa récompense pour lui dans l’autre monde, ou détourner de lui une quantité équivalente de mal ». (Attirmidhi Hadith 2257)

Il n’y a pas de musulman qui fait une supplication, dans lequel il n’y a ni péché, ni rupture de liens de parenté, sauf qu’Allah accorde à cause de cela l’une des trois choses: soit Il lui accordera une réponse rapide, ou le sauvera pour plus tard dans l’au-delà, ou empêchera de lui un mal équivalent.

(Ahmad Musnad, 3:18; al-Hakim, Mustadrak, 1:463 où il a déclaré la chaîne authentique (Sahih))

Commentaire: Nous devons garder à l’esprit, que le musulman qui fait la supplication doit satisfaire aux exigences de la supplication, comme faire les obligations, et ne pas commettre des péchés.

Et quand Mes serviteurs t’interrogent sur Moi.. alors Je suis tout proche: Je réponds à l’appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu’ils répondent à Mon appel, et qu’ils croient en Moi, afin qu’ils soient bien guidés. (Coran 2:186)

 

Source :http://www.ayaatdujour.com

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Wabisa Ibn Ma’bad(que Dieu lui accorde Sa satisfaction) rapporte: « Je me rendis une fois auprès du Messager de Dieu (bénédiction et salut de Dieu sur lui). Il me dit: « Tu viens me demander ce qu’est le bien? » Je dis: « Oui ». Il dit: « Prends-en l’avis de ton propre coeur. Le bien est tout ce qui ne trouble pas la sérénité de l’âme et du coeur. Le mal est ce qui te met dans l’embarras avec toi-même et qui ne fait qu’hésiter dans ta poitrine, quand bien même les gens t’en donnent une appréciation favorable et quand bien même ils t’en donnent un bon avis ».

Commentaire: Il ya deux points dans ce Hadith. Tout d’abord, un des miracles du Messager d’Allah (SAWS) qui a découvert la nature de la question avant qu’il lui a été posé. Deuxièmement, le coeur de l’homme est le plus grand guide pour lui et il devrait donc garder son coeur illuminé par la lumière de la foi, afin de continuer à recevoir des conseils de celui-ci.

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux)
de l’Imam Mohieddine Annawawi 631 – 676
Traduction du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 66, Page 216, Numéro 588

http://www.ayaatdujour.com

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :